Je supermarche, tu supermarches…nous supermarchons !


park-slope-magasin-collaboratif

Aujourd’hui est la première, petite et symbolique, pierre d’un projet qui a commencé à germer il y a un peu plus de 3 ans. C’est l’officialisation de la création de l’Association pour l’ouverture d’un supermarché coopératif et collaboratif à Nancy . Un nom un peu long, pour un projet qui ne le sera sûrement pas moins.

En effet, en montant il y a 4 ans l’épicerie solidaire étudiante, je me suis rapidement posé la question de « comment aller plus loin ? ». Comment accéder, à moindre coût, à des produits de qualité dont on serait sûrs de la provenance ?

En cherchant, j’ai pu trouver un bout de réponse dans le modèle du Park Slope Food Coop à New-York. Un supermarché coopératif, qui appartient donc à chacun de ses membres, mais qui en plus se veut collaboratif ou participatif. En effet, il demande à chacun de ses membres de participer bénévolement pendant 2h par mois au fonctionnement du magasin. Tenir la caisse, achalander les rayons, décharger les camions de livraison, nettoyer…autant de tâches réalisées essentiellement par les membres / acheteurs.

En contrepartie de ce temps passé dans le magasin, les membres ont accès aux produits de qualité, sélectionnés par tous, à des tarifs inférieurs à ce qu’ils peuvent trouver ailleurs.

Pour voir le reportage, cliquez-ici.

 

Bref, une réponse concrète et enthousiasmante pour mieux consommer.

Sitôt mes responsabilités associatives étudiantes terminées, je me suis donc attelé à affiner, tester la réception et la viabilité du projet en France. Pour ce faire, j’ai pu être incubé au sein du dispositif Idée Cap du Conseil Départemental du Meurthe-et-Moselle, ce qui m’a permis de rencontrer bon nombre d’acteurs et de réaliser une première étude d’opportunité. Un vrai succès. Plus de 500 personnes y avaient alors répondu et 200 personnes se disaient intéressés à suivre le projet et y donner de leur temps. Plusieurs réunions de travail avec un petit groupe de personnes motivées ont eu lieu.

Malheureusement, force était de constater qu’il n’était peut-être pas encore temps de lancer le projet à Nancy. La Louve avait beau se créer en parallèle à Paris, à Nancy l’engouement n’était pas encore suffisant et notre temps à tous était contraint. La chose s’est imposée à nous : il fallait mettre le projet « entre parenthèse ». Le temps de murir nos idées, de voir l’évolution de La Louve et de trouver de quoi stabiliser ma situation de jeune entrant sur le marché de l’emploi.

En ce début d’année, le temps est donc arrivé : un travail à temps partiel d’un côté, le projet de l’autre avec un joyeux et hétéroclite groupe de personnes motivées. Nous avons pu remettre le projet sur les rails et commencé à construire la locomotive avec la création de « notre Association ».

Aujourd’hui publiée au JO, espérons donc que ce n’est que la première pierre d’une superbe aventure collective qui verra naître un supermarché citoyen en Lorraine. Comme ceux qui commencent à fleurir un peu partout en France : Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Lille

Capture d’écran 2016-04-16 à 11.25.40

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.